Aller au contenu

Quand partir en vacances au Chili : voyage pas cher

    Infos pratiques Chili

    Chili : formalités d’entrée

    Pour un séjour de moins de trois mois, un visa n’est pas exigé aux citoyens français. Il vous suffit de vous rendre à l’aéroport avec une carte d’identité ou un passeport d’une validité d’au moins trois mois.

    La sécurité au Chili

    Infos pratiques ChiliOn peut dire que le Chili est le pays le plus sécurisé de l’Amérique du Sud avec un taux faible de criminalité et de délinquance. Cependant, il est amplement conseillé de prendre un minimum de précautions et de se montrer attentif durant le séjour. Pour plus d’informations sur les risques qui peuvent altérer le bon déroulement de votre séjour renseigner vous auprès du Ministère des Affaires étrangères ou auprès de l’Ambassade de France au Chili. Il est par ailleurs conseillé de ne pas vous promener avec des objets de valeurs et d’éviter au maximum le contact avec les personnes soupçonnées.

    Santé au Chili

    En général, l’hygiène au Chili est bonne. Il n’est pas obligatoire de vous faire vacciner avant d’aller au Chili. Il est toutefois préférable de se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la polio ou la coqueluche, la typhoïde et les hépatites A et B. Si vous comptez voyager dans les villes les plus élevées du pays, vous devez manger peu la veille de votre voyage car vous pouvez avoir facilement le mal d’altitude ou Soroche souvent traduite par des malaises respiratoires et maux de tête par manque d’oxygène.

    Transports au Chili

    Le Chili est un pays d’Amérique du Sud où l’infrastructure de transport est efficace et de qualité. Si vous souhaitez vous déplacer dans le pays à votre guise, vous pouvez louer une voiture bien qu’il n’est pas conseillé de conduire dans la capitale Santiago. Le code de la route au Chili diffère un peu de celui de la France puisque la priorité à droite n’existe pas au chili. Pour une journée, comptez entre 20 et 30 euros pour une voiture de gamme moyenne. Evitez de rouler la nuit à cause de l’état médiocre de certaines routes et à cause des animaux nocturnes. Si vous conduisez à la campagne, faites attention aux troupeaux de moutons et de guanaco ou aux charrettes qui peuvent vous surprendre. Restez toujours en éveil, la conduite des Chiliens étant parfois un peu dangereuse surtout dans les grandes villes. Vous devez toujours avoir avec vous votre permis de conduire et une pièce d’identité car il y a sur les routes chiliennes beaucoup de contrôles de routine.

    Vous pouvez aussi prendre l’avion pour vous rendre d’un bout à l’autre du pays. La majorité des compagnies aériennes dans le pays proposent des vols fiables et confortables reliant la capitale Santiago aux grandes villes du pays et à l’île de Pâques.

    Pour des trajets au cœur de la ville, le taxi est une bonne solution. Ce véhicule noir au toit jaune n’est pas très cher et assez rapide. Faîtes attention à certains chauffeurs de taxi qui font souvent exprès d’allonger la course.

    Le bus reste de loin le moyen de transport le plus préféré par les citoyens chiliens puisqu’il est le moins cher, le plus fiable et le plus ponctuel. Plusieurs classes de bus sont proposées aux clients (Bus classiques, Bus semi Cama, Bus Cama, Bus première classe) selon la longueur du trajet et la qualité des services.

    Le métro dans les grandes villes est aussi un moyen rapide et efficace de vous promener dans la ville sans avoir à payer trop cher(le cout d’un ticket de métro est 480 pesos soit environ 0,7 euro).

    Pour les amateurs de transports pittoresques, le train offre un dépaysement insolite. Le réseau ferroviaire au Chili a été réduit considérablement depuis l’amélioration des autres réseaux de transport. Actuellement, il ne reste qu’une seule ligne publique qui relie la capitale Santiago à Chillán.

    Séjour au Chili : Conseils aux voyageurs

    Ne faites jamais de stop si vous êtes une femme seule. Si vous êtes en groupe et que l’on vous demande de l’argent après avoir fait du stop, acceptez de payer.

    Ne visitez pas les régions éloignées des grandes villes car il y a un grand risque de mines terrestres.

    Achetez avant votre départ au Chili un grand nombre de pellicules photos car les paysages sont vraiment magnifiques.

    Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.

    Apprenez quelques mots en langue espagnol, cela fera toujours plaisir aux citoyens chiliens de vous entendre parler leur langue.

    Laissez un pourboire d’une valeur de  10% du montant total de  l’addition au serveur après chaque repas dans un restaurant ou dans un café.

    Electricité

    Les prises de courant sont de deux fiches rondes ou de trois fiches plates et sont à 220 volts. La fréquence du courant électrique au Chili est de 50 Hz. Prenez avec vous une lampe de poche qui vous sera utile dans le cas de coupure imprévisible de courant. Certains hôtels mettent à la disposition des touristes français des adaptateurs pour faire fonctionner leurs appareils électriques.

    Il est très facile de se connecter à Internet, surtout dans les grandes villes qui proposent de nombreux centres internet. Les hôtels sont pour la plupart, équipés de connexion wifi rapide et de bonne qualité. Le Chili est le premier pays dans le monde à voter une loi sur la neutralité du net sujet de controverses en France et d’autres pays développés.

    Adresses

    En France

    Office du Tourisme chilien
    C/O Consulat du Chili 64, Boulevard de la Tour Maubourg
    75007 Paris
    Tél. : 01 47 05 46 61
    Fax : 01 45 51 16 27

    Ambassade de Chili
    2, av. de La Motte-Picquet-Boulevard de la Tour Maubourg
    75007 Paris.
    Tél.: 01 44 18 59 60

    Consulat du Chili
    64, boulevard de la Tour Maubourg
    75007 Paris.
    Tél.: 01 47 05 46 61
    Site web : www.cgparis.cl

    Au Chili

    Office du Tourisme chilien
    Av.11 de Septiembre 2353 Floor 15 Provedencia-
    7500000 Santiago
    Tél. : (56)(2) 431 05 36
    Fax : (56)(2) 431 05 16

    Ambassade+Consulat général de France au Chili
    Candel 65 – Providencia
    7500000 Santiago.
    Tél.: [56] (2) 470 80 00
    Fax :[56] (2) 470 80 50
    Site web : www.france.cl

    Climat Chili

    Climat ChiliLa diversité remarquable du climat chilien est due en premier lieu à l’extension en latitude du territoire du pays. Le nord au climat aride est un immense désert où les conditions de vie sont extrêmement difficiles, le centre au climat méditerranéen doux est le meilleur endroit pour un séjour au Chili. D’un autre coté le sud de type tempéré océanique enregistre chaque année d’importantes précipitations annuelles. L’altitude est un autre facteur marquant le climat au Chili. Ainsi, la température baisse considérablement dans les régions montagneuses telles que la cordillère des Andes. A l’opposé de l’extrémité sud du Chili soumise à l’humidité et au froid où les précipitations annuelles peuvent atteindre 5080mm, l’été au centre est frais alors que l’hiver est généralement doux. En Janvier par exemple il fait en moyenne 19,5° C à Santiago alors qu’en été la température s’élève à 14°C pendant le mois de Juillet à Antofagasta et à 8°C à Santiago. Dans ces régions il pleut surtout de Mai jusqu’en Juillet et les précipitations annuelles moyennes ne dépassent pas les 360 mm dans la capitale Santiago.

    Météo Chili : Conseils sur les saisons

    Il est préférable de se rendre au Chili d’Octobre à Mars si vous décidez de visiter la capitale Santiago. Si vous vous rendez à la commune Punta Arenas au sud du pays toutes les périodes de l’année sont agréables car la température bien que basse ne connait pas d’importantes variations saisonnières grâce à l’effet modérateur de l’océan pacifique. La meilleure saison pour visiter le nord du pays est l’hiver au climat moins aride et propice aux méharées et randonnées au cœur du désert.

    Y-a-t-il des risques climatiques au Chili ?

    Il faut savoir que le Chili est souvent victime de séismes puisqu’elle se trouve dans une zone à activité sismique élevée. Le dernier séisme de magnitude 8,8 accompagné d’un tsunami dévastateur a eu lieu en février 2010.Il a fait des milliers de victimes dont 521 morts et plus de deux millions de sinistrés et a causé la destruction de l’infrastructure. Il est donc préférable de se renseigner auprès du Consulat de France à Santiago, qui vous indiquera toutes les précautions à prendre en cas de risque de séisme.

    Si vous désirez connaître les dernières nouvelles de l’activité sismique au Chili, vous pouvez vous rendre sur la page en anglais de l’observatoire américain de géophysique(USGS).

    Les festivités chiliennes

    Le chili est un pays riche en fêtes, quelles soient nationales, religieuses et même régionales…Une multitude et variété qui font du Chili un pays animé pendant pratiquement toute l’année et presque dans toutes ses parties.

    Dès le mois de janvier, les fêtes commencent. Ainsi mis à part le 1er Janvier, la fête de la nouvelle année et chaque deux ans, on célèbre le Nguillatum, fête de la fertilité de la terre chez les indiens Mapuches.

    Les festivités chiliennesLe festival de Viña del Mar. C’est un festival musical qui se tient pendant 6 jours durant la dernière semaine de Février de chaque année et qui a lieu à l’amphithéâtre de la Quinta Vergara, dans la ville de Viña del Mar. C’est le plus important festival musical de toute l’Amérique latine en la présence de 150.000 personnes.

    Le 7 Mai : on célèbre les Aymaras du nord du pays. On présente des danses folkloriques et des fanfares.

    Le 12 Septembre : jour de la race où on commémore la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb. C’est un jour fêté  uniquement par le monde hispanique et pas par les amérindiens.

    Le 18 Septembre : est la fête nationale, le jour de l’indépendance et jour du 1er gouvernement chilien suivi de la fête de l’armée, le 19 Septembre, historiquement garante de la république.

    Ainsi, une ambiance très particulière prend place dans tout le pays. Les drapeaux sont exceptionnellement autorisés partout, dans les lieux publics, privés, les maisons, les voitures…

    Après le défilé, le grand classique de la fête nationale, qui commence par les groupes folkloriques qui dansent de la Cueca ; ensuite, la parade des forces armées, de terre, de la marine, de l’aviation et même des carabiniers ; enfin, défilent les pompiers, la croix rouge, des écoliers et lycéens.

    C’est une fête très importante pour les chiliens qui pensent que c’est essentiellement une occasion pour eux pour renforcer le sentiment d’appartenance nationale.

    Le lendemain aussi, de nombreuses animations se tiennent dans la plaza de arma. Les asados, les viandes grillées arrosées de vin rouge contribuent à la fête de l’armée.

    La fête de l’armée qui se tient au parc O’Higgins témoigne d’une ambiance conviviale de milliers de chiliens qui s’y rassemblent autour d’un grand nombre de cerfs-volants.

    Le 26 Décembre : la fête Andacollo, fête de la vierge, avec l’arrivée de 150.000 pèlerins, venus de tous les coins du pays.

    Tourisme et voyage au Chili

    Le chili est un pays diversifié qui offre à ses visiteurs une variété de paysages assez contradictoires, perplexes et parfois même mystérieux. Ainsi, en arrivant au chili, vous pouvez déjà établir votre choix de visite qui ne sera pas facile à réaliser, par exemple en commençant par visiter:

    Le Parc National Torres Del Paine : se situe au sud du Chili et est dominé par les montagnes de plus de 2500 m. On y trouve des lacs, des rivières, des torrents et des glaciers. La faune et la flore ainsi que les sentiers qui le couvrent font de ce parc une attirance particulière pour des milliers de touristes en période d’été.

    Tourisme et voyage au ChiliLe village de San Pedro de Atacama : vous pouvez profiter des sites fabuleux qui l’entourent, comme la Vallée de la Lune, le Salar d’Atacama, les lagunes Miscanti et Miñiques, les thermes de Puritama, les Geysers du Tatio…

    Les statues de l’île de Pâques : ce sont bien évidemment les fameuses et mystérieuses statues taillées dans la pierre volcanique. Les géants Moaïs fascinent depuis bien longtemps les touristes.

    L’île connue partout dans le monde, de part ces statues, elle est encore célèbre pour les plaques de bois  ayant des signes qui ne sont pas  encore déchiffrés.

    Si vous êtes fan des stations balnéaires, ne manquez pas de visiter la station Viña Del Mar :

    C’est une station extraordinaire où vous y trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour votre visite mais surtout vous y découvrirez essentiellement la plus grande piscine au monde où il y a des voiliers, des canoës et où vous pouvez même essayer la plongée, si vous êtes bien sûr amateur.

    La station Ski Portillo : elle se situe dans la cordillère des Andes au Chili. En 1966, elle accueillait le championnat du monde de ski alpin.

    Le désert d’Atacama : vous aurez l’occasion de voir de très près le désert le plus aride du monde et le plus sec où à certains lieux il ne pleut pratiquement pas ou une ou deux fois par siècle.

    Par contre si vous préférez la verdure, vous pouvez toujours vous déplacez pour visiter les magnifiques vignobles chiliens qui offrent au chili des vins connus mondialement.

    Alors aux amateurs du vin de se lancer dans l’aventure de la découverte des secrets de cet art et de ce monde fascinant et surprenants.

    Le Chili est un pays qui offre à ses  différents voyageurs un choix divers de paysages andins, sauvages…pour des goûts différents en vue de les satisfaire tous.